Macron Président : UE-Afrique ou Françafrique

Emmanuel Macron a été élu. Le trentenaire devient ainsi le huitième président de la République Française. Mais quelle implication revêt cette nomination du chef du mouvement « En Marche! » pour le continent ?

Que les françaisEs se soient renduEs compte ou pas, l’Afrique était un enjeu de cette campagne présidentielle. Elle n’a pas dérogé à la règle. L’élément le plus probant : la visite tchadienne de MLP (Marine Le Pen).

Si les grandes lignes de la Politique Africaine du FN sont connues de tous comme ces histoires d’horreur de notre enfance : la lutte contre l’immigration par la suppression de la bi-nationalité pour les Africains ou encore l’impossibilité de régularisation des sans-papiers [ Sakho le comédien ]. Certains aspects, comme la dénonciation du Franc CFA ou encore la critique acerbe de la Françafrique, qualifié de  » réseaux de corruption criminels et néocolonialistes  » par MLPsont restés méconnus. Fait encore plus surprenant, la position de la candidate battue sur les opérations françaises anti-terroristes sur le continent, qu’elle s’engageait à maintenir.

En face de la marâtre Le Pen, l’Afrique donnait à Emmanuel Macron le bon Dieu sans confession. La Presse et les réseaux sociaux s’entichant de ce jeune et beau prodige, mais surtout s’affairant sur Madame. Madame (Trogneux)Macron, cougar, mécène ou amante, pourrait être une télénovela a succès sur les ondes télévisées du continent. Mais, au-delà  de l’agitation créée sur les réseaux sociaux autour du Trudeau français, que laisse présager la nomination d’Emmanuel Macron pour l’Afrique ses Total-Fina, Bolloré, et Areva ? L’aggiornamento aura t-il lieu ?

  • La colonisation : crime contre l’humanité !

Pour sa tournée Africaine, le choix du candidat Macron s’était arrêté sur l’Algérie. Le candidat avait alors osé soutenir que la colonisation est un crime contre l’humanité et que la France devait présenter ses excuses. Des propos qui ont tout de suite suscités l’ire des candidats de droites et d’extrêmes droites, s’indignant du France bashing, mais qui ont sonné parfaitement dans les oreilles des AfricainEs.

« La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

  • La Françafrique :  » Sortir de la rémanence de la Françafrique, pour avoir une autre forme de diplomatie « 

Dans une interview accordée à RFI, le candidat de  » En Marche !  » dévoile sa politique Africaine. Une politique qui se veut de son temps, en marche vers le développement durable du continent, dans un effort synergique de l’Europe et des États Africains. Une politique qui veut repenser la Françafrique, reconnaissant le potentiel de l’Afrique et de ses talents. Une politique qui veut sortir des partenariats classiques si néfastes pour les peuples africains. Grosso modo une politique nouvelle ou … de voeux pieux ?

Ce discours d’Alger viendra t-il faire oublier celui qu’un précédent président français pour qui l’Afrique trop nostalgique de son passé « glorieux « , subi passivement le présent et dont les hommes ne sont pas assez rentrés dans l’Histoire.

« En s’appuyant sur des partenaires qui ne sont pas classiquement les nôtres. Il ne faut pas s’appuyer sur des grands groupes de gestion de matière première ou d’infrastructure très proches des États, avec des éléments de non transparence, voir de corruption avérées. Mais il faut s’appuyer sur les étudiants, les diasporas (d’étudiants), les femmes […], l’entrepreneuriat. »

  • Interventionnisme : « Nous avons un rôle d’assurer la paix et la sécurité, en lien avec les États, avec l’Union Africaine »

Sur le plan de la sécurité, les soldats français sont là, et sont là pour rester tant et aussi longtemps que nécessaire. Pour lui, la (re)intervention de la France sera encore inévitable pour continuer a lutter contre les djihadistes, et ceux au risque d’un enlisement. Attention à l’Afghanistan bis.

Par ailleurs, sur le plan humain, les propositions sont dans le sens d’un échange. Le candidat Macron, veut créer les routes de la liberté et de la responsabilité qui permettront à travers une aide plus importante, plus efficace et plus exigeante des États, mais aussi la création d’une diaspora estudiantine, une relation non pas de mendicité, mais de coopération.

Enfin, le nouveau président prévoit la création d’un Conseil Présidentiel pour l’Afrique,  sorte de cellule africaine de l’Élysée transparente, composé de personnalités africaines et françaises.

  • UE : la Françafrique est morte, vive l’Europe-Afrique

macron alger

Le candidat Macron fait systématiquement intervenir l’UE et son pendant l’UA lorsqu’il ait interrogé sur l’Afrique. Avec lui, plus de Françafrique, mais une coopération étroite UE-UA. C’est avec l’Europe a ses côtés que la France agira en Afrique, mais elle continuera tout de même d’y agir.

Pourtant, c’est bien l’UE qui pour répondre à la crise des migrants, parraine des camp-prisons à ciel ouvert pour ces derniers le long au Maghreb. Le calvaire des migrants en Libye, battus, emprisonnés, soumis au travail forcé.

C’est aussi l’UE qui à travers ses politiques d’une époque pré-indépendance, maintien l’Afrique dans une position de producteur de matière première, en empêchant l’exportation de produits à valeur ajoutée.

Alors, Mr.Macron est face à un exercice d’équilibriste. Comment l’UE qui fait coulé l’Afrique par les boulets qu’elle lui a attaché aux extrémités pourrait également l’aider a sortir la tête de l’eau ? Françafrique ou UE-Afrique, entre la peste et le choléra.

Publicités

Commentez, Partagez, Aimez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s