« Une transition démocratique apaisée » proposée au Burkina Faso

 Blaise

Le débat politique au Burkina Faso est paralysé par la volonté de Blaise Compaoré de se maintenir au pouvoir à l’horizon 2015. L’Histoire se répète et la manipulation de la loi se confirme comme étant le moyen le plus efficace de conservation de pouvoir. Le tripatouillage de l’instrument juridique suprême heurte ma sensibilité de juriste et de citoyenne. Lorsqu’on connait les mécanismes complexes de modification de la constitution dans les États de droit, on est forcé de constater que le Burkina Faso et l’Afrique occidentale en général ont une longue marche vers la démocratie. Multi-récidiviste, Blaise Compaoré n’en ait pas a son premier tripatouillage de la loi fondamentale. Après 27 ans de pouvoir, son amour passionnel du siège présidentiel se heurte à une mobilisation populaire sans précédent ainsi qu’a une action concertée de l’élite politique. En effet, après la manifestation spectaculaire dans les rues de Ouagadougou, c’est maintenant le tour d’un groupe de personnalités politiques d’opté pour la voie diplomatique en proposant leur médiation. La formule mise en avant par le groupe, composé notamment de l’ancien chef d’État Jean Baptiste Ouédraogo, est celle d’une «transition démocratique apaisée». L’objectif d’un tel engagement, selon M.Ouédraogo est d’ «obtenir que les parties en conflit s’accordent sur une plateforme de transition politique apaisée et éviter ainsi que notre patrie commune, le Burkina Faso ne se déchire violemment autour de la question de la dévolution du pouvoir en 2015».

Il faut se féliciter de la mobilisation autour du principe démocratique, qui prouve que le changement est la volonté du peuple et souhaiter qu’un véritable dialogue national naisse de cette initiative.

Aïssatou Dosso

Publicités

Commentez, Partagez, Aimez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s