Michel Diotodja s’exile au Bénin: la RCA entre réjouissance et prudence

RCA


Comme son prédécesseur François Bozizé, Diotodja choisit le Bénin comme terre d’exil. Les négociations du sommet extraordinaire de la CEEAC l’ont contraint a démissionné en raison de son incapacité a gérer la crise qui a déjà fait un millier de mort et plusieurs centaines de milliers de déplacés. Il est remplacé par Alexandre-Ferdinand Nguendet, chargé par la Cour constitutionnelle d’assurer la présidence par intérim et d’organiser les élections dans un délai de quinze jours.
Depuis hier, mardi 14 janvier, les tractations pour la présidence de transition sont entamées. Quel sera cet homme qui portera la lourde responsabilité de guider le pays sur le chemin de la paix et de la réconciliation?
Le président de transition sera élu samedi 18 janvier à 11 heures par les membres du Conseil national de Transition (CNT). L’objectif de sécurisation de la population doit constituer une priorité à la fois pour le gouvernement de transition et les forces armées étrangères présentes sur le territoire. L’emphase doit être mis sur le désarmement de la population et  la restructuration de l’armée nationale.

Aïssatou Dosso

Publicités

Commentez, Partagez, Aimez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s